Ma priorité consiste donc à affiner leur écoute à l'information que l’enfant reçoit de l'intérieur: en rapport avec à l'information qu’il émet à l'extérieur: le langage.

Souvent l’enfant ne présente pas de symptômes de perte de capacité auditive, l'enfant entend très bien.
Cependant, au niveau de l'oreille interne, le son n'est pas interprété correctement, ou encore, il est interprété trop lentement.

Pour établir un rapport plus précis sur la capacité d’écoute des sons de l’intérieur vers l’extérieur, je me base sur le profil du test d'écoute centrale. Ce profil me permet d’évaluer précisément ce qui est inadéquat sur la courbe décrite par les réponses sur un même graphique.

Divers symptômes perçus chez les enfants en difficulté d’apprentissage :

  • enfant lunatique;
  • se laisse distraire très facilement;
  • difficulté à différencier la droite de la gauche;
  • difficultés de langage;
  • fait des inversions (lettres, syllabes, mots);
  • figures géométriques incomplètes;
  • ne comprend pas les sous-entendus;
  • refuse de faire ses devoirs à la maison;
  • échec scolaire;
  • comportement timide ou agressif;
  • ne réussit pas à se faire des amis;
  • intolérance à l'échec;

LA RÉÉDUCATION AUDITIVE

Nos efforts vont dans le sens de redonner à l’oreille sa capacité première: celle de donner la justesse du son entendu et une information réelle de son environnement de 360 degrés.

L’enfant est dès lors en mesure de préciser adéquatement la graphie au son entendu.

Il vivra une expérience satisfaisante de réussite dans l’acte d’apprendre à lire, écrire et comprendre la logique des mathématiques.

Vous trouverez dans ce qui suit les divers exemples de courbes auditives chez les enfants en difficultés d’apprentissages.