HYPERACTIVITÉ :
Prend toutes sortes de formes et nous en fait voir de toutes les couleurs. Revenons au fait bien connu que l'équilibre se situe au niveau des canaux semi-circulaires situés à l'intérieur de l'oreille interne. Leur fonction ne sera adéquate que si l'on peut compter sur une stabilité physique pour y retrouver son centre , point de repère essentiel pour ensuite pouvoir y organiser notre espace environnant. La courbe représentative de l'hyperactivité se caractérise justement par une perception qui va et vient d'une oreille à l'autre. Notre sujet se sent alors toujours en besoin de corriger sa posture pour retrouver cet équilibre trop précaire. Il bouge ou parle sans arrêt. Il est vrai que ces symptômes peuvent se manifester chez des personnes dites "nerveuses". Il sera alors pertinent d'évaluer par le test de l'écoute centrale, car il est décelable par sa courbe en zigzag, comme il est facile à voir sur cet exemple.